Savoir pour Réussir
Catégories de bénéficiaires : Tout public
Âge des bénéficiaires : Adolescents, Jeunes adultes
Domaine du projet : Musique, Autres
Type de participation : Soutien financier, Mécénat de compétence
Territoires : France métropolitaine

Créée en 2009, Savoirs Pour Réussir est une association de lutte contre l'illettrisme auprès de jeunes parisiens de 16 à 30 ans qui ne maitrisent pas suffisamment les savoirs fondamentaux.
S’inscrivant dans la ligne du programme Écrire à haute voix monté par l’association entre octobre 2013 et octobre 2014 et soutenu par la Fondation, le projet actuel a pour objet de mettre en place des ateliers d’écriture de chansons débouchant sur une présentation en musique des productions par les participants eux-mêmes.
Les effets bénéfiques constatés du programme Écrire à haute voix ont été significatifs et probants et ont apporté la preuve que la musique et le chant favorisent la réconciliation entre l’oral et l'écrit : une meilleure articulation, une lecture plus fluide, une écriture plus aisée, moins d’oublis de mots, une plus grande confiance en soi.
L’association souhaite aller plus loin en proposant à un groupe de jeunes de se réconcilier avec l’écrit à travers un défi ambitieux : créer ses propres chansons et les chanter en public.
 
Le déroulement du projet :
Les jeunes suivront pendant 12 semaines des ateliers animés par deux intervenants expérimentés, dotés de compétences rédactionnelles, musicales, théâtrales avérées mais aussi d’un savoir-faire pédagogique. Ces intervenants ont une solide expérience de la transmission et de la pédagogie avec des publics divers et notamment avec des jeunes qui ont des difficultés langagières et/ou comportementales.
 
Une représentation en public devant les familles, les autres jeunes qui suivent des ateliers à l’association, les partenaires, viendra clôturer le projet.
 
Les objectifs du projet :
L'ambition du projet n'est pas de former des chanteurs professionnels, mais grâce à des techniques de coaching vocal et d'interprétation, de permettre aux jeunes d'être audibles. Les exercices de respiration, d'articulation, de placement de la voix ont par ricochet des incidences bénéfiques sur l'expression orale en général.
Le projet aura atteint ses objectifs si les jeunes participants gagnent en confiance en eux, progressent à l’oral et à l’écrit, reprennent goût à l’apprentissage et se sentent plus à l’aise dans leurs échanges avec les autres, quels qu’ils soient.
La présentation en public marquera l’aboutissement du projet en lui donnant tout son sens et suscitera un sentiment de fierté qui favorise la réussite.
La captation audiovisuelle : un enregistrement audio et vidéo (making-off du projet et captation du spectacle) parachèvera le projet en permettant d’en conserver la mémoire, de valoriser le travail des jeunes et de pouvoir communiquer cette expérience à d’autres. 
8 à 10 jeunes de 16 à 25 ans participent au projet.
La Fondation soutient ce projet financièrement mais aussi par du mécénat de compétences qui vise à l'initation des jeunes au traitement de l'image, à la réalisation et au montage audiovisuel et à la réalisation d'un making off du projet intégrant la représentation finale.
 
Les effets bénéfiques constatés du programme La chanson : de l’écriture à la scène ont été significatifs et probants et ont apporté la preuve que la musique et le chant favorisent la réconciliation avec l’oral et l'écrit : une meilleure articulation, une lecture plus fluide, une écriture plus aisée, moins d’oublis de mots, une plus grande confiance en soi…
 
En 2016 la Fondation maintient son engagement au côté de Savoirs pour réussir pour la seconde édition de l’action La chanson : de l’écriture à la scène #2.
 
L’association ira plus loin cette année en proposant d’enrichir le projet :
-       En ajoutant un atelier complémentaire hebdomadaire
-       En allongeant le temps des répétitions
-       En organisant un concert supplémentaire
-       En intégrant une quinzaine de bénéficiaires au projet
 
En 2013 la Fondation soutient par ailleurs Savoirs pour réussir pour le projet Ecrire à haute voix 
 

Découvrez le parcours d'Elodie Liban, qui a été accompagnée par l'association Savoir pour réussir, en cliquant sur le lien suivant : Décrochage scolaire, le témoignage d'Elodie.

 

Participation de la Fondation France Télévisions :

2015 : 5 320 €
2016 : 7 500 €