Appui
Catégories de bénéficiaires : Habitants de zones rurales, Habitants de zones sensibles
Âge des bénéficiaires : Adolescents
Domaine du projet : Musique
Type de participation : Soutien financier
Territoires : Alsace, Bretagne, Ile-de-France, Languedoc-Roussillon, Provence-Alpes-Côte d'Azur

L’association Appui développe des projets expérimentaux porteurs d’une plus value sociale, culturelle et éducative. L’artiste Grand corps malade est à l’origine du projet. Il en est le parrain et y prend part personnellement.

 

Slam-à-L’Ecole vise à développer la pratique du slam au collège dans une dynamique interdisciplinaire.

Pour cela ce programme vise à développer des ressources pédagogiques écrites et audiovisuelles à disposition des enseignants et intervenants slam, afin de formaliser un cadre méthodologique et éducatif dans lequel inscrire cette pratique. 

Ce programme est conduit dans 7 collèges pilotes et associe des intervenants artistiques et des équipes éducatives.

 

3 objectifs généraux :
- mettre en oeuvre, analyser et capitaliser les expériences de terrain associant des intervenants slam à des équipes éducatives autour de projets interdisciplinaires conduits au sein des collèges pilotes,

- élaborer des ressources pédagogiques dédiées appropriables tant par les équipes éducatives que les intervenants slam,

- favoriser la pratique du slam en milieu scolaire, notamment par des processus de formations d’enseignants et d’intervenants référents sur la pratique du slam.

 

4 grands principes de mise en oeuvre :
- développer une pratique du slam en milieu scolaire s’inscrivant dans les 3 dimensions du parcours d’éducation artistique et culturelle, fréquenter/ pratiquer/ s’approprier des connaissances,

- s’appuyer sur une démarche interdisciplinaire (maîtrise de la langue et création littéraire, expression orale et corporelle, démarche d’éducation à la citoyenneté, projet d’éducation musicale…),

- reposer sur une articulation forte entre équipe éducative et artistes intervenants (de l’élaboration à la mise en oeuvre du projet),

- contribuer à créer des contenus pédagogiques issus de l’analyse conjointe des projets conduits. Exemples: un guide pratique (modalités de travail, méthodologie, bonnes pratiques…), des illustrations vidéo (11 pastilles de 3 à 4 mns), des contenus de formation synthétiques, un site Internet …

 

Chaque projet est mené sur 7 séances :
- 5 ateliers de 2h avec les élèves, dont une restitution en public.

- 2 séances de travail entre l’intervenant slam et le/les enseignants (préparation et évaluation du cycle).

 

7 collèges pilotes :
2 collèges en IDF (Saint-Denis et Paris) et 5 collèges en province (académies de Strasbourg, Reims, Marseille, Rennes, Toulouse). Ces 7 collèges sont en zone prioritaire ou en milieu rural, ils accueillent des élèves en difficulté scolaire avérée.

 

Bénéficiaires :
Environ 180 collégiens (1classe/collège) de la 5ème à la 3ème .

Les restitutions en public dans les collèges génèrent la participation d’autres élèves de l’établissement et professeurs et renforcent la diffusion des vertus pédagogiques de l’action.

Cette nouvelle pratique pédagogique a vocation à bénéficier à une diversité d’élèves à l’échelle nationale.

 

Calendrier : 
De Mars à Juin 2016 dans 2 collèges en IDF,

De Septembre à Décembre 2016 dans 5 collèges en province.

Finalisation des pastilles vidéo et des bilans : février 2017.

 

 

 

Participation de la Fondation France Télévisions :

20 000 €