Coproduit par la Fondation, France 3 et francetv nouvelles écritures, la 2ème édition du concours Filme Ton Quartier, parrainé par Abd Al Malik propose à des citoyens français, de tous les âges et de tout horizon, de devenir cinéaste de leur ville, leur village ou leur quartier, et d'en offrir leur vision personnelle.

Il vise ainsi à récompenser des créations innovantes et de révéler des nouveaux talents. Une démarche qui favorise l'accès des jeunes à la culture et à l'audiovisuel, en donnant la même chance à tous les participants, amateurs ou professionnels, sur tout le territoire français.

Comme lors de la premère édition, la Fondation France Télévisions a choisi d’offrir au lauréat une dotation de 7 000 euros ainsi qu’une caméra professionnelle d’un montant d’environ 1 300 euros.

Le prix de la Fondation France Télévisions a cette année été attribué à Dorian Masson âgé de 23 ans, pour son film « Je suis Courcouronnais ».

 

 

Le film de Dorian Masson, ainsi que ceux des dix lauréats sélectionnés par France 3 seront diffusés dans le cadre d'une emission documentaire spéciale de 52 minutes réalisé par Hind Meddeb.

Pour cette 2ème édition, les participants avaient jusqu’au 7 septembre pour participer au concours.
Parmi les 30 films présélectionnés, 10 ont été choisis pour être lauréats de France 3, et recevoir 3 000 euros chacun. Le premier prix gagne une bourse d’aide à l’écriture d’un montant de 7 000 euros.

Parmi ces 10 lauréats, francetv nouvelles écritures a également sélectionné un gagnant qui recevra une convention d’aide à l’écriture d’un montant de 3 000 euros.

Tous les acteurs, partenaires et jurés de cette deuxième édition, se réjouissent de la diversité, de la richesse et de la qualité des films reçus, pour la plupart réalisés par de très jeunes auteurs novices ou confirmés.

Retrouvez les dix documentaires courts de la 2ème édition du concours Filme ton Quartier en cliquant ici (lien fr3)

 

Toutes les infos sur le concours en cliquant ici.
 

Retrouvez sur le lien suivant le film de la gagnante de la première édition du concours : Ingha Mago "Dissimulée".